FEMME 
Nous les incontournables femmes
autour de nous comme le soleil
qui faisons sourire au bon matin
jusqu’au coucher qui faisons rêver
nous les femmes les merveilleuses
en nous l’espoir en nous l’histoire
nous les femmes les merveilleuses
en nous l’espoir en nous l’histoire
Avec nos joies
nous la mère nous la femme
nous le beau temps nous la tempête
rien de plus fort se sentir femme
notre béatitude c’est d’être femme

Nous, trompées par le destin
abusées par ces voleurs
violés nos coeurs détruit l’amour
adieu nos rêves adieu bonheur
que nos enfants nos seuls cadeaux
Dieu nous préserve, les voir grandir
oui nos enfants nos seuls cadeaux
Dieu saura nous protéger
les voir grandir

Respects à toutes les femmes haïtiennes
tombées et présentes
Honneur, respect aux célèbres:
Catherine Flon, Défilé, Claire Heureuse
Ertha Pascal Trouillot 1ère femme présidente
Mireille Durocher Bertin l’excellence
Aux divas de la musique haïtienne
Lumane Casimir, Martha Jean-Claude
Maryse Coulanges, Miryam Dorismé la courageuse
Carole Demesmin, Yole Dérose
Farah Juste, Émeline Michel
et toutes les femmes qui représentent
le bastion féministe au développement
de mon pays
BRAVO! BRAVO! RESPECT!!!!!!!!!!

Jocelyne Dorismé

 

 

NOU VLE RIVE

Bondye o ou te kòmanse
avèk fwa nou konte
ede n ak volonte nou vle rive
wout la long se vre, se vre
lespwa pi gran ke bandonnen
nap kenbe men gade pi lwen
mache kole kole pou n avanse
nou vle rive

Bondye o souple
bannou kouraj avèk lespwa
kò nou kraze kè n déchire
tèlman n kriye nou fatige
priye pou jou sa a ka rive
jou n delivre n rekonsilye
chante lapè ak libète
se tout bon vre nou vle rive

Tout ayisyen dwe reve
pou Ayiti ka chanje
1804 bousòl sakre pou n te rive
libète te dwe sèl kòk chante
chita ranse nan betize
nou kokobe lang nou koupe
yon sèl kote je n ka gade: kay etranje
fò n deside nou vle rive nou vle rive

Kraze brize touye boule
menm simityè pa ekzante
je etranje pa fatige
pou rapòte bay tout kote
ke ayisyen se retade gade yon sèl kote
m pa kwè se vre m pa kwè se vre
ke nap lese n ale nan vag bliye
bay gwo reken zwazo tout plim fin dechire n
fò n avanse nou dwe rive nou vle rive


Jocelyne Dorismé